• Sandrine Cayol

Jambes sans repos et réflexologie

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) ou maladie de Willis-Ekborn, couramment appelé "impatiences" est due à un trouble sensimoteur caractérisé par une envie irrésistible de bouger les jambes (ou autres parties du corps) pendant les périodes de repos ou d'inactivité. Les femmes sont les plus touchées par ce syndrome, et notamment les femmes enceintes mais on estime que 5 à 10 % de la population souffre d'impatiences. Quels sont les symptômes du SJSR ?

Les symptômes les plus courant sont des secousses involontaires des membres, picotements, fourmillements, besoin de bouger les pieds, sensation d'électricité, douleurs. Ces manifestations nocturnes, plus ou moins sévères, peuvent apparaitre quotidiennement ou par intermittence et jouent, à terme, sur la qualité du sommeil jusqu'à provoquer des insomnies. Le SJSR ne doit pas être confondu avec d'autres troubles comme l'akithisie (impossibilité de rester sans bouger en position assise ou debout), la dyskinésie (mouvements involontaires des jambes en début de sommeil). L'apparition des premiers symptômes, vers 30 ans, passe généralement inaperçue. C'est, le plus souvent, vers 50 ans que les manifestations deviennent plus sérieuses et gênantes, pouvant aller jusqu'à des syndromes d'anxiété, sommeil de mauvaise qualité, insomnies, dépression, troubles cardiaques... Quelles sont les causes du SJSR ? Une des hypothèses principales sur les causes du SJSR suppose une carence en fer au niveau du cerveau. particulièrement au niveau des neurones qui contiennent la dopamine. Pour rappel, la dopamine est un neurotransmetteur qui permet le mouvement, la mémoire, le sommeil et le plaisir. Cette pathologie peut être associée à d’autres conditions ou troubles médicaux comme une mauvaise circulation du sang dans les jambes, une insuffisance rénale terminale, une anémie ferriprive et une grossesse. Et la réflexologie dans tout ça ? Une séance de réflexologie engendre un état de détente et de lâcher-prise mais, permet surtout au corps de rétablir un état d'équilibre interne pour réguler notamment la production d'hormones distribuées à l'ensemble des organes. Votre réflexologue pourra donc agir sur certaines zones réflexes comme : -le système endocrinien et, entre autre, le système végétatif, l'hypothalamus et le diencéphale afin de stimuler la production de dopamine. -le système musculo-articulaire afin de soulager les douleurs des zones touchées. -le système lymphatique pour favoriser le retour veineux -le diaphragme afin de détendre au maximum la personne et favoriser le passage des fluides dans le corps.

Envie de prendre soin de votre corps ? Contactez moi pour prendre votre rendez-vous !

Sandrine Cayol Tél :06 50 09 23 54 E-mail sandrinecayol@hotmail.com


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout